Le nom Kernascléden

(Extrait de "Secrets & Mystères de nos Kêr" - Auteur Job Jaffré)

Les bretonnants prononcent tout bonnement "Karnassen" en raccourcissant singulièrement l'un de nos vocables les plus longs.

Jusqu'ici on s'est ingénié à chercher une explication en décomposant Ker-'n- (pour l'article "en") -Askleden. Ce dernier mot est apparu comme une variante d"'askloeden" qui désigne des éclats de bois fendu, et l'on a traduit par "village des copeaux" ! On pourrait admettre l'existence d'un artisanat spécialisé dans le bois de refend, celui qui servait à faire des seaux en bois, ou des fûts. Ce ne peut être qu'une supposition.

D'autres ont imaginé une altération de "ker-oaskaden", ce qui se traduit par "village de l'ombrage" par allusion à la forêt de Pontcallec. Celle-ci se situe tout de même à deux kilomètres! L'explication est difficile à soutenir.

Une forme ancienne est connue d'après une pièce de la curie papale en date de 1430, confirmant au vicomte de Rohan Alain IX la fondation qu'il avait entreprise de la chapelle: on lit "Kerescheden" que l'on doit prendre pour une transcription fantaisiste.

Nous sommes tentés de résoudre le problème par une décomposition qui n'a pas été hasardée jusqu'ici, soit d'une part "kernas" et de l'autre "cleden".

"Kernas" peut faire supposer un primitif "kernars", soit le village sur la rivière Ars, un nom qui se serait perdu ici, mais que l'on retrouve en d'autres lieux. Exemple: Kernars en Saint-Barthélémy. Notons aussi Kerners en Arzon, peut-être pour Kernars, et Kernes en Sulniac.

Quant à "cleden", il mérite une attention particulière. On pense tout de suite à Cléden-Cap-Sizun et à Cléden-Poher. Signalons d'autre part Lescleden, un village de Cléden-Cap-Sizun, autre Lescleden en Motreff, Lescloeden en Plouigneau puis une chapelle Saint-Cléden en Plogoff.Car il y a eu un Saint Cléden, connu au Pays de Galles ou on l'écrit Clydwyn, indiqué fils du roi Brychan et patron éponyme de Llan Glydwyn en Carmarthen. Il a été en honneur à Cléden-Cap-Sizun ou on lui a finalement substitué le pape Saint Clet.